Prénom :
Email * :
Code postal :
* champ obligatoire.

Rien que pour vous les stratégies des parieurs en ligne dévoilées ?

Écrit par: Fabrice - Juil• 29•12

La plupart des sites de paris en ligne que l’on appelle bookmakers proposent aux parieurs de miser de l’argent sur des évènements sportifs. Beaucoup de gens se lancent dans ces paris sans pour autant tenir en considération qu’il existe des stratégies pour mieux parier et partant minimiser les pertes.

 

Les différentes catégories de parieurs.

 

1-Les parieurs amateurs

Pour ces joueurs, parier en ligne est une simple distraction ou un simple amusement. Ils misent peu d’argent et ne prennent guère de risques. En retour, ils n’espèrent pas gagner beaucoup d’argent.

2-Les parieurs professionnels

Pour les parieurs professionnels, les paris en ligne et les mises sont bien travaillés et étudiés, de telle manière qu’ils puissent faire du profit. C’est cela d’ailleurs qui fait la différence entre les « parieurs débutants » et les « parieurs confirmés » parce que cela suppose du sérieux. Dans cet article, nous allons donc voir ensemble les principales forces et stratégies des bons parieurs.

L’analyse du jeu avant de parier.

Les bons parieurs étudient d’abord leurs paris. En d’autre termes, ils ne font  aucun pari selon l’intuition ; ce que les anglophones appellent le « bet au felling ». Ce travail d’analyse d’un pari n’est pas à prendre à la légère. Il faut donc faire une bonne documentation notamment en lisant des articles, s’informer sur les éventuelles blessures et tactiques des entraîneurs, suivre les résultats, et surtout essayer d’être cohérent dans ses choix. De plus, certains parieurs comparent les cotes des différents bookmakers. Cela leur permet de bien  choisir celle qui sera la plus attractive, et partant sur quel site, il faut jouer.

Une bonne analyse pendant le jeu.

Lors de paris en direct, les parieurs professionnels ou expérimentés suivent les matchs directement à la télévision. Ceci les aide à avoir toutes les connaissances et les cartes en main pour miser. Ainsi quand on regarde un match, il faut être très attentif aux éléments observés (par exemple la blessure d’un joueur, ou bien un carton rouge, etc..) .Cela aide beaucoup quand il s’agit de prendre certaines décisions rapidement. Par exemple, à la fin d’un tie-breaken tennis, il est impératif de choisir son camp rapidement puisque les cotes changeant constamment. Cela créé de la tension et du stress  chez certains parieurs.

La gestion de son porte monnaie.

La plupart des parieurs débutants ne savent pas, gérer leurs gains et leurs pertes. Cela signifie qu’ils sont nombreux à engranger beaucoup d’argent qu’ils risquent de perdre rapidement, par la suite. Cela est valable également pour le poker ou le casino car il faut savoir gérer aussi bien les succès que les échecs. S’enflammer ou s’énerver après un mauvais coup ou après un bon coup est humain. Mais les joueurs professionnels savent rester modestes et sereins face aux gains accumulés.

Comme dans toute activité lucrative, il est important d’avoir des notions sur la gestion de son argent en tablant sur ses dépenses et ses recettes. L’important ici est de ne pas se retrouver dans une menace financière, mais plutôt toujours savoir ce qu’il est possible de miser et à quel moment il faut s’arrêter.

Une chose que l’on peut faire est de déterminer un montant fixe que l’on compte utiliser pour parier. Il faut donc faire un effort de ne pas le dépasser jusqu’à une certaine période. Il faut également s’assurer que si cette somme est perdue, que cela n’affecte en rien votre situation financière ou votre vie. L’avantage de maitriser ses dépenses et ses recettes dans les jeux en ligne vous évite de prendre de gros risques et se retrouver en situation de dépendance face au jeu. Cela arrive souvent aux gens qui font qui un trop plein de confiance ou d’un trop plein d’échecs car ils ont beaucoup d’argent « à récupérer ».

Astuces

 Pour bien parier, il faut déterminer, un capital destiné au jeu. Après, il faut définir un pourcentage que l’on compte utiliser pour chaque pari. Comme le capital évolue sans cesse, cela suppose que la somme pariée évoluera aussi. Cela évite donc de parier des sommes trop importantes par rapport aux ressources dont on dispose. Par exemple, les parieurs peuvent miser 10% de la somme qu’ils ont sur leurs comptes pour les paris à cotes faibles, donc plutôt sûrs ; et 5% pour les paris à fortes cotes, plus risqués.

Vous aimerez aussi:

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.


Recevez gratuitement la méthode turf spéciale galop !!

Optimisez vos chances de gains

nous détestons le spam,vos données ne seront jamais divulguées.
Si vous ne recevez pas d'E-mail suite à votre inscription : Vérifiez dans les indésirables ou spams